Dans ma bulle...

20 décembre 2014

The 52 project. Semaine 51.

"Une photo de mes enfants, une fois par semaine, chaque semaine de 2014"

 

Ce fut une drôle de semaine, cette semaine 51. C'est le coeur lourd que nous avons abandonné notre projet de maison à la campagne. Nous avons privilégié le côté pratique au coup de coeur que nous avons eu. Nous avons eu peur que la maison de nos rêves ne devienne la maison du cauchemar en raison de son éloignement.

Je pensais avoir beaucoup de mal à digérer cette décision mais lassée de ces semaines à m'interroger sur cette maison et la faisabilité de notre projet, épuisée par Marceau qui se réveillait toutes les nuits pour ne plus se rendormir, j'avoue que je me trouve soulagée. Et puis une bien mauvaise nouvelle nous a rappelé que finalement, on est terriblement chanceux d'être tous les 6, entourés des nôtres, surtout en cette période de l'année.

 

full28041764

Nous n'abandonnons pas notre projet de changer de maison, au contraire!

 

Depuis, les enfants sont ravis de notre décision, nous avons retiré notre maison de la vente, ainsi ils ne sont plus obligés de ranger leur chambre chaque soir et les jouets ont même réinvesti le salon!

 

IMGP0478

 

Posté par clubde5 à 16:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


The 52 project. Semaine 50.

"Une photo de mes enfants, une fois par semaine, chaque semaine de 2014"

 

Pas de doute, Noël est bientôt là!

 

IMGP0334

IMGP0340

 

 

Posté par clubde5 à 15:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Petit ensemble tricoté

Pour aller avec une petite tenue grise et bleu marine il me fallait des petits chaussons gris. Ils seront ses derniers chaussons tricotés puisque dans quelques mois il faudra penser aux premières chaussures. En terme de consommation de laine, les chaussons n'ayant pas vraiment entamé mes pelotes j'ai fait un petit béguin coordonné puisque le sien devient trop petit.

IMGP0443

IMGP0447

IMGP0451

 

Pour les petits chaussons, j ai fait comme d'habitude, c 'est à dire en montant d'abord le tour de cheville, le dessus du chaussons puis les côtés et ensuite je rabats la semelle avec 3 aiguilles. On trouve une multitude de tutos sur le net qu'il suffit ensuite d'adapter selon la taille voulue et la laine utilisée.

Pour le bonnet  j'ai  tricoté un cercle plat (les aiguilles circulaires doivent être tes amies!) et le jeu des augmentations forme une belle étoile. J'ai utilisé comme modèle le bonnet de Marius, mais l'on peut aussi utiliser le tuto de la pinwheel blanket.

Lorsque j'ai obtenu la taille voulue, j ai laissé une quinzaine de mailles en attente et j'ai continué sur les restantes au point jersey (avec les aiguilles circulaires toujours) puis j'ai fini par 4 rangs de point mousse pour éviter que le bord du bonnet ne roulotte. Ensuite j'ai relevé des mailles autour des 15 mailles centrales laissées en attente sans oublier de faire une petite patte pour accrocher le bonnet et j'ai tricoté une dizaine de rangs au point mousse. Une petite pression et hop, le béguin était sur les oreilles de mon petit.

 

 

IMGP0456

 

 

IMGP0457

IMGP0476

Posté par clubde5 à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

13 décembre 2014

Nouvelle robe doudou

Dans mon grand bout de molleton gris acheté il y a 2 ans, j'ai réalisé une nouvelle robe doudou. Emma a eu la sienne il y a 2 ans avec ce même tissu, maintenant c'est au tour de Louise en d'avoir une. J ai toutefois changé de modèle. Cette fois ci ce sera une E du livre Vétements amples à superposer.

Réalisée en taille 110, ma Louise a immédiatement adopté cette nouvelle robe car à l'intérieur c'est vraiment tout doux. Et puis pour moi c'était l'occasion de tester ma nouvelle surjeteuse, et j'avoue que ça change la vie (sens de la mesure...). En bref, l'intérieur est aussi joli que l'extérieur et ça j'aime bien!

 

IMGP0416

 

IMGP0421

IMGP0422

 

IMGP0434

Posté par clubde5 à 16:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2014

Trio de bloomers

Pour mon minuscule, une série de 3 bloomers.

Avait-il vraiment besoin de 3 bloomers? Non, mais je n'arrivais pas à me décider entre ces 3 tissus. Le modèle étant simplissime à faire, pourquoi se priver!

Deux sont en coton à carreaux, le troisième en lin noir, et ils sont bien évidemment tirés des Intemporels pour bébé.

IMGP0352

 

IMGP0368

IMGP0374

IMGP0355

IMGP0373

.

IMGP0394

IMGP0383

Avec des grandes chaussettes ou des collants quand le froid est vraiment là, j'adore le charme de ces petites tenues!

Posté par clubde5 à 18:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,



25 novembre 2014

Moelleux de l'hiver

Chaque hiver j'aime bien faire pour mes filles un petit tricot tout moelleux pour réchauffer leur cou. Deux ans de suite je leur ai fait le trendy châle de Melle Sophie, mais quand l'an passé je récupérais ma dernière à la sortie de l'école, avec la pointe du trendy dans le dos, ça me hérissait le poil. Il faut dire que c'est pas super pratique à mettre quand tu as 3 ans, d'ailleurs c'était bien souvent les atsem qui mettaient la pointe dans le dos, parce que la gamine elle, savait que ça se portait devant.

Donc, cette année, je fais plus simple! Un trendy snood! Plus d'erreur possible!

IMGP0324

Plus facile à enfiler pour elle et tout aussi moelleux. Il est fait en galaxie de chez Bergère de France et tricoté en 8. J'ai utilisé le tuto de Melle Sophie pour la pointe du snood et à 25 cm de hauteur j'ai cessé les augmentations pour travailler droit. L'idéal aurait été de travailler en rond mais je n'avais pas le matériel nécessaire. J'ai donc tricoté sans augmentations sur 12 cm, une petite couture sur l'arrière, un pompon et hop!

Photos prises ce matin avant d'aller à l'école...

 

IMGP0310

IMGP0312

IMGP0323

 

Posté par clubde5 à 11:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

15 novembre 2014

The 52 project. Semaine 46

Question: Est-il possible de tomber amoureux d'une maison?

-Réponse: OUI

C'est tout à fait ce qui nous est arrivé cette semaine du 15 novembre.

En réalité, cette histoire d'amour a commencé par un coup de coeur cet été au hasard de mes recherches de maison sur le net. Mais trop tard, elle était vendue. Tant mieux me suis-je dis, de toute façon elle était trop loin. Mais voilà, le malheur des uns faisant le bonheur des autres, cette maison revient sur le marché. On décide d'aller la voir, juste comme ça, parce que c 'est trop loin de toute façon.  Mais une fois arrivés devant, le choc, coup de coeur total, on oublie tout, la route, les travaux, l'entretien du parc....

Puis on entre et là, deuxième choc: Du parquet, des moulures, des cheminées, une chambre pour chaque gosse, une salle de jeux pour eux, et une pour moi (entendez par là une buanderie...). Le rêve!

Puis on reprend la route, aie ça fait loin quand même pour conduire les gosses à l'école, à leurs activités, pour aller au boulot, et puis même en travaillant à temps partiel, impossible d'aller les chercher le temps de midi, et puis vivre loin c'est plus de frais, vivre dans quelque chose de grand aussi. N'alllons nous pas priver nos enfants de vacances, d'activités, pour une maison? Ne sommes-nous pas égoistes, car après tout cette maison, c'est notre rêve, pas le leur!

Alors, voilà... depuis, la réflexion n'avance pas.Nous aimons bien notre maison actuelle ( néanmoins trop petite) et surtout le village dans lequel elle se trouve mais en même temps, cette maison, ce parc, ces dépendances, c'est tout ce dont nous rêvons depuis toujours. Dès que nous prenons une décision, on se met à regretter soit celle que l'on n'aura plus, soit celle que l'on n'aura jamais.

Et puis, il y a aussi un autre aspect, moins agréable, celui de notre âge. On trouve que c'est un beau projet de "milieu de vie", et que ce n'est pas 10 ou 20 ans que l'on se lancera dans une telle aventure. Et si c'était maintenant ou jamais? Si une telle occasion ne se représentait pas?

Alors, qui l'emportera? le coeur ou la raison? L'aspect pratique de la semaine ou le cadre de vie du week end et des vacances?

En attendant, je regarde les photos de mes enfants jouer dans un jardin qui ne sera peut être jamais le nôtre.

 

IMGP0294

DSC_0235

 

Posté par clubde5 à 09:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 novembre 2014

Notre demi année

Cette semaine mon Marceau a fêté ses 6 mois.

Cette semaine mon Marceau a fêté sa demi-année.

C'est normal de trouver que le temps passe encore plus vite qu'avec ses aînés?

C'est normal d'avoir oublié les 6 mois de mes grands?

 

IMGP0211

IMGP0212

 

Avec mon tout petit quelques souvenirs ressurgissent et nous rappellent que quand on a 6 mois...

- on rigole beaucoup, le plus souvent aux éclats

- on est très intéressé par tout ce qui est sur la table au moment des repas, en revanche on refuse de boire au biberon

- on se réveille encore la nuit pour une petite tétée

- on mange des petits pots de fruits et de légumes en faisant la grimace... mais on les mange quand même

- on fait plus de 7.7 kg et 70 cm ( ça ce sont les mensurations des 5 mois et demi)

- on peut se contenter d'une micro-sieste sur toute une journée et être grognon toute la fin de journée

- on peut faire 2 énormes siestes et être au top en fin de journée

- on peut tenir assis quelques secondes

- on attrape des objets et parfois on se cogne avec ( d'où les larmes sur la 2ème photo)

- on pleure quand son papa rentre le midi et ne nous sort pas de la chaise haute.

- on est chatouilleux sous les pieds

- on rit dès qu'un grand frère ou une grande soeur s'approche

- on rit dès que le chien ou le chat s'approche (Oui à  6 mois, les animaux ont autant d'importance que ta fratrie...)

A 6 mois, on s'ouvre aux autres en restant le minuscule de sa maman.

Je garde de cette demi année avec mon tout-petit, nos doux tête-à-tête lors des tétées, son petit corps tout chaud contre moi et sa petite tête pleine de cheveux que je caresse tout le temps,  ses petits sourires d'après tétée et ses rires avec les grands

C'était une belle demi année!

 

 

IMGP0218

IMGP0221

Posté par clubde5 à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 novembre 2014

The 52 project. Semaine 44

"Une photo de mes enfants, une fois par semaine, chaque semaine de 2014"

 

Les vacances se terminent mais avant de faire la rentrée, on tenait à faire une journée de grands (entendez par là: sans Marceau!) Au programme, entre les 2 tétées de Marceau, restaurant et patinoire.

1414966716971

1414966717697

 

Louise commence enfin à vouloir écrire ( à la maison, parce qu'à l'école ça fait bien longtemps qu'elle a commencé)

 

1413406431567

 

 

Posté par clubde5 à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2014

Robe de "petite mariée"

L'an passé pour les 7 ans d'Emma, je voulais lui faire une robe de mariée. Mais fatiguée par mon petit habitant, je n'avais pas pu tenir ma promesse. Cette année, pour ses 8 ans, c'est chose faite! Le tissu était depuis longtemps dans l'armoire.

Allez je vous montre... et ensuite on en reparle

 

.

IMGP9885

 

IMGP9892

IMGP9890

IMGP9891

 

IMGP0151

IMGP0173

IMGP0186

 

IMGP0166

IMGP0154

IMGP0188

 

Bien, c'est donc le moment d'en reparler...

Pour cette robe, j ai fait un mix de 2 patrons (parce que je n'ai pas eu le choix..). Au départ je suis partie sur  la robe de Cendrillon du livre Princesses, pirates et cie, d'Annabel Bénilan. Mais comme il me manquait du tissu pour donner de l'ampleur à la jupe, j'ai fait le bas à la manière de la robe de Raiponce dans les Intemporels Contes de fées, comme j'avais fait il y a deux ans finalement. Pour le panneau du milieu, j'ai donc racheté un tissu assez ressemblant à celui de la robe et je lui ai superposé de la dentelle.

Une fois terminée, cette robe me semblait un peu simple, je lui ai donc ajouté de la dentelle sur les épaules.

Pour le dos pas de scratch comme prévu sur la robe de Cendrillon mais un laçage comme la robe de Raiponce.

Cette robe de Raidrillon ou de Cenponce, c'est au choix, ne fut pas un régal à coudre: tissu très épais et difficile à froncer, dentelle et doublure pas super simples à assembler,  16 boutonnières pour le laçage... mais voir la mine réjouie de ma Emma en ouvrant le paquet, m'a fait penser que ça valait le coup.

Là où j'ai eu beaucoup de chance ce fut pour la longueur qui tombe parfaitement bien, car elle fut faite à l'oeil et à aucun moment je n'ai fait de mesures... on dira que ce coup ci j'ai eu de la chance.

Ma grande est très contente, n'en revenait pas que j'ai pu faire une telle robe (merci ...) mais m'a tout de même dit que j'aurai quand même pu faire moi-même le serre-tête fleurs...

 

 

 

 

.



Fin »